Que ce soit en décoration, en mode ou en design, plusieurs théories et recherches démontrent que la couleur à une grande influence sur notre perception et nos comportements.

Chaque couleur a une signification cachée et exerce ses effets à un niveau inconscient.

Vous ne devez pas choisir les couleurs de votre marque et de vos outils de communication uniquement selon vos goûts personnels ou selon la mode passagère. Ce choix doit plutôt faire suite à une réflexion approfondie, car les couleurs sont partie intégrante d’une stratégie de communication visuelle forte.

Voici quelques données pour vous aider à choisir parmi les couleurs les plus utilisées.

Le BLEU

Fait intéressant : Le bleu est la couleur la plus aimée dans le monde! C’est aussi la couleur la plus utilisée pour les identités visuelles d’entreprise.

Le bleu évoque le ciel, l’eau, la mer, l’espace, l’air et les voyages. Dans les tons foncés, il dégage la vérité, la confiance, la loyauté et la sécurité. Dans les tons plus clairs, il est associé à des idées de merveilleux, de liberté, de rêve et de jeunesse.

En contexte négatif, le bleu suggère la mélancolie, la froideur et la fraîcheur.

On le retrouve souvent utilisé dans un contexte technologique, les finances, l’immobilier.

Le Rouge

À l’inverse du bleu, le rouge est une couleur chaude qui a de l’énergie et du caractère. Bien sûr, le rouge évoque aussi, et surtout, l’amour, la sensualité et la passion. C’est la couleur la plus puissante, la plus dynamique et avec le plus fort potentiel d’action. Le rouge est une des deux couleurs les plus appréciées dans le monde. À utiliser avec parcimonie.

Dans ses connotations négatives, on trouve la colère, l’agressivité, la violence, le danger, l’urgence, l’interdit et le sang.

On le retrouve souvent utilisé dans un contexte de feu, luxe, mode, sport, automobile, achats impulsifs, médias, rabais et promotion.

Le JAUNE

Chaleureuse et rayonnante, la couleur jaune est associée au soleil, à la joie et à la fête.
On lui attribue donc l’énergie, la tonicité, la chaleur, le dynamisme, la créativité, la curiosité, l’espoir, la puissance, la richesse, l’amitié et l’avertissement.

Les connotations négatives associées au jaune sont la traîtrise, le mensonge, la tromperie, la jalousie.

On le retrouve souvent utilisé dans un contexte touristique et de voyages pour les destinations soleil, de l’agro-alimentaire, dans les assurances et crédit, les panneaux d’avertissement.

Le VERT

La couleur verte est, d’un point de vue marketing, indissociablement liée aux notions de nature, d’environnement et d’écologie.

Le vert évoque généralement le bien-être, la santé, la croissance, la sérénité, la fraicheur et la nature. Il représente la stabilité et l’équilibre.

En contexte négatif, il peut représenter l’échec et l’infortune.

Le VIOLET

Le violet est une couleur ambiguë, ni chaude, ni froide, et peut être l’un ou l’autre selon la nuance utilisée et ce qui l’entoure. Il faut dire qu’elle est particulièrement délicate à marier avec d’autres couleurs. Seuls le blanc et le noir s’accommodent bien avec le violet.
On évitera autant que possible de l’associer au bleu, au rose ou au vert. Certaines nuances telles que le mauve sont plus faciles à employer.

Le violet suggère la délicatesse, la douceur et le rêve. Cette couleur véhicule des valeurs de sérénité et de spiritualité et peut être associée à la prospérité et à la noblesse.

Dans un contexte négatif, le violet inspire la mélancolie, la solitude, la tristesse et le deuil.

On le retrouve souvent utilisé dans un contexte artistique (arts, culture et musique), luxueux, spirituel et l’imaginaire.

L’ORANGE

L’orange s’obtient en mélangeant beaucoup de jaune et un peu de magenta. Le nom orange de la couleur vient de celui du fruit. L’orange est renommé pour être la couleur qui se distingue le mieux dans de très nombreux environnements.

Cette couleur est signe d’ouverture d’esprit, d’optimisme et de bonheur et apporte une touche dynamique à vos documents ou votre site internet. À utiliser, tout de même, avec parcimonie car il s’agit d’une teinte très vive et envahissante.

On lui attribue la créativité, la communication, l’optimisme, l’audace, la loyauté, la confiance, la santé, la joie et la sécurité.

Dans ses connotations négatives, on trouve l’agression, la méfiance.

On le retrouve souvent utilisé dans un contexte de divertissement, de sport, des communications, l’agro-alimentaire et signaler des dangers dans de nombreux domaines.

Le ROSE

Le rose est un mélange de rouge et de blanc, soit la passion et la pureté.
Le rose est synonyme de tendresse, de charme, de douceur et de bonheur. C’est la couleur du romantisme, de la féminité et de la compassion. On l’associe aussi à l’enfance.

Dans ses connotations négatives, on trouve la naïveté, l’indécision, l’immaturité et le kitsch.

On le retrouve souvent utilisé dans un contexte enfantin, le domaine des confiseries et pâtisseries, les loisirs et les univers féminins.

Le BRUN

Le brun est une couleur tertiaire à dominante chaude. Il est un mélange des trois couleurs primaires (jaune, magenta et cyan).
Le brun (marron) est associé à la terre, au bois, à la chaleur et au confort. Il est aussi empreint de douceur et rappelle l’aspect brut et le naturel.

On lui attribue la solidité, la stabilité, la chaleur, le confort, l’assurance, la nature, la douceur et neutralité.
Dans ses connotations négatives, on trouve la saleté, boue.

On le retrouve souvent utilisé dans un contexte culturel ou luxueux, sans oublier tout le secteur du chocolat et du café, les produits masculins et le terroir.

Le Noir

Le noir est un mélange saturé de toutes les couleurs. Bien qu’il ne soit pas une couleur à proprement parler, le noir véhicule une symbolique très forte. En marketing, le noir dégage une image haut de gamme et donne une impression d’élégance et de noblesse.

De par son caractère impénétrable, le noir dégage une dimension de mystère. Il apporte de la rigueur par sa simplicité.
On lui attribue la sobriété, la volupté, la douceur, le luxe et le mystère.

Dans ses connotations négatives on trouve la mort, l’obscurité, la tristesse et la monotonie.

On le retrouve souvent utilisé dans un contexte de cinéma, des arts et de la photographie, du luxe.

Le BLANC

Tout comme le noir, le blanc n’est pas techniquement une couleur, mais le grand public la classe malgré tout dans cette catégorie. En communication visuelle, le blanc est la couleur de départ, et c’est souvent celle du support.

Fait intéressant : une teinte de blanc tendant légèrement vers le bleu est perçue comme plus blanche qu’une autre.
Le blanc suggère la pureté, la propreté et la perfection. Considéré comme une couleur froide, il apporte brillance et éclat. Il est aussi symbole d’innocence et de virginité.

Dans ses connotations négatives on trouve le vide, l’absence, la solitude et la peur.

On le retrouve souvent utilisé dans un contexte religieux, lié à l’hiver et la neige, le mariage, la mode, la propreté et la netteté.

Le DORÉ

Le doré ou l’or est composé de jaune tirant sur l’orangé. On l’appelle aussi jaune or.

Fait intéressant : du fait de sa brillance, l’or poli n’est pas vu identiquement par les deux yeux. De ce fait, son apparence est impossible à reproduire fidèlement. On a souvent recours à la représentation de reflets plus ou moins arbitraires, sur un aplat jaune d’or.
Le doré seul ne doit jamais être employé, mais plutôt avec parcimonie pour ajouter de l’éclat ou souligner un message, une offre, ou un argument. Il s’associe bien avec le noir, le rouge ou encore le marron.

Le doré est synonyme de prestige, de richesse et de luxe. Il est lié à la fécondité. La vue du doré nous réchauffe le cœur et l’esprit en apportant un côté traditionnel. Il réfère également à la puissance.

Dans un contexte négatif, il peut représenter la cupidité. Utilisé à outrance, il peut devenir étouffant et tocard.

On le retrouve souvent utilisé pour représenter le domaine des confiseries, des parfumeries, des bijouteries, des cosmétiques, les produits de luxe, pour apporter une touche glamour, pour ajouter de l’éclat et de la brillance.

La perception des couleurs selon les pays

L’importance de la couleur dans nos vies. Un article très intéressent que nous allons débattre ci dessous.

Il faut savoir que les perceptions et les significations des couleurs peuvent être très différentes en fonction des pays et des continents. Si vous envisagez de communiquer à l’international ou que vous lancez un produit dans un pays étranger, prenez soin de vous renseigner sur la signification et le symbolisme des couleurs du pays ou du continent que vous ciblez.

Exemple : le blanc est généralement associé à la pureté dans les pays occidentaux, alors qu’il symbolise le deuil dans une majorité des pays asiatiques.

Conclusion

En communication visuelle, il est primordial de choisir avec précaution les couleurs qui représenteront votre organisation, vos produits et vos services. Plutôt que d’opter pour des couleurs que vous aimez ou des teintes à la mode, il est important de prendre le temps de bien étudier leur signification respective afin de faire des choix judicieux.

Les couleurs qui représenteront votre organisation doivent être en ligne directe avec votre mission et vos valeurs afin que celles-ci transparaissent dans vos communications et jouent pleinement leur rôle, qui est d’attirer les clients que vous recherchez et ainsi de vous aider à conclure des ventes.

Enfin, il est également important d’associer les bonnes couleurs dans la bonne proportion, et de choisir une police de caractère adaptée qui soit le reflet de votre positionnement.

N’hésitez pas à communiquer avec nous pour qu’un membre de notre équipe en design graphique vous conseille pour votre identité visuelle, et n’oublier pas l’importance de la couleur dans nos vies est capitale !